L’art et la manière pour immortaliser le temps !

Elle s’appelle Lamiaa,  Elle porte bien son nom, brune, sexy, aimable et agréable. Vous pouvez le vérifier par vous-même, si vous avez la curiosité nécessaire pour aller chercher dans le « Almaany », l’équivalent en arabe du dictionnaire Larousse. Certains poètes ont carrément fossilisé son nom dans des vers de poésie romantique.
ما الســــرُّ فـي عينيكِ يا لَميـاءُ ؟ ما كلُّ هذا السحرِ يا حــــسناءُ ؟ ما هذه الأنـوارُ في الوجـه الذي من نــور طلعته الســنا الـوضَّـاءُ حُــوريةَ الأوصاف حُـسنُكِ فـاتنٌ يلهو كما يهــــوَى بنا ويشــــاءُ
Un regard tourné sur l’avenir. Une posture verticale qui inspire la confiance.
Svelte, cool, joviale, bonne vivante, patiente et maman très affective ! Encore une fois, ce ne se sont pas mes propres mots mais plutôt ceux de la suite de la définition littéraire en arabe. Raffinée d’esprit et d’apparence. Elle adore figer certains moments de sa vie en se posant comme mannequin. Certes, la poésie est le discours de l’âme mais la photographie reste la littérature de l’oeil. Chacun libère son imagination pour lire le livre qui se cache derrière le portrait. À ses heures retrouvées, Lamiaa se balade à Paris avec son charme et son arme pour immortaliser le temps ! Forte et autonome, elle n’attend rien de personne ! Elle ne court derrière aucune agence de communication ! Le mannequinat pour elle reste un moment d’art et de grâce qu’elle préfère partager avec plaisir et de manière désintéressée ! Une âme d’artiste en parfaite cohérence avec son esprit de Business manager. Elle mène ses missions avec rigueur et forte implication au risque de passer pour la râleuse souriante aux yeux de ses collègues ! Un coté philosophe pour snober le sérieux du quotidien Avec le sourire, les esprits les plus durs s’alignent au cadrage de cahiers des charges de ses clients; les attentes et les exigences sont nombreuses dans le secteur des banques et des assurances. Vous l’avez compris, Lamiaa assume sans complexe son corps, son art et son intelligence !
Avec la bonté de son cœur, elle arrive à fidéliser ses amies sur le long terme : « 27 ans d’amitié, je vous aime tous comme au bon vieux temps, je vous embrasse… » commentait Lamiaa sur une photo Facebook. L’amitié pour elle, relève fortement du sacré. Les belles âmes sont destinées à se croiser d’ici-bas comme disait le poète mystique Omar Elkhayam. Présente, disponible, intègre envers ses amis. Souvent, elle exprime ses idées en toute transparence sans craindre la réaction des autres ! Elle est consciente qu’elle ne peut pas plaire à tout le monde avec sa franchise; ainsi les âmes sensibles lui tournent le dos; les esprits profonds l’accueillent avec les bras ouverts.                                                     Sa bonne humeur et sa joie de vivre sont des barrières pour elle contre les prises de tête et les discussions inutiles !  Elle fait parti des marocains qui aiment discuter les idées peu importe les divergences et qui n’aiment absolument pas discuter sur les gens peu importe la quantité de leurs défauts!
Nous sommes destinés à disparaître rapidement au rythme de la flamme d’une petite chandelle, elle a bien raison de profiter profondément de chaque instant au rythme des bons moments que la vie lui offre. Son thé à la menthe est préparé avec patience, le plaisir de recevoir est ancré dans sa tête depuis le jeune âge.
L’hospitalité marocaine est bel et bien une réalité qui résiste au temps et aux lieux
Femme moderne, intelligente, élégante, elle réclame haut et fort son côté traditionnel marocain. Un thé à la menthe, des cornes de gazelles, un caftant Fassi, Rbati, Casaoui, peu importe le style de la couture mais l’essentiel – pour elle – reste l’unité et la bonne ambiance à la marocaine. Ella a su s’adapter remarquablement à l’ambiance parisienne diverse et cosmopolite. À l’aise dans un tailleur comme dans un caftan. L’élégance est un état d’esprit La sacralité de l’amitié fait fondre les épreuves de la vie, personne ne peut le contester. Elle était soutenue par ses amies à plusieurs moments difficiles de sa vie. Ne nous sommes pas infaillibles, la vie n’épargne personne de ses épreuves à fréquence régulière. Sans aucun doute, le passé nous renforce pour affronter sereinement l’avenir.
Lamiaa sait également renvoyer l’amour et l’affection avec grande générosité. L’amour de sa vie est son fils, son héros son petit prince. Elle est persuadée qu’elle n’a jamais coupé le cordon ombilical avec son petit bébé. Entre les deux, une relation fusionnelle se renforce chaque jour davantage et se transforme en une source de force et d’espoir. “Mon fils, mon premier grand amour, ce lien qui nous unit l’un à l’autre est très spécial. Le cordon qui t’a relié à moi durant ma grossesse n’a jamais vraiment été coupé, tu sais ! ” écrivait Lamia sur cette photo.
Tu es mon premier amour !
D’ailleurs, l’avenir s’esquisse jovial pour elle ! Elle est prête à pousser les portes de l’art au sens large et en fonction des opportunités qui se présentent ! Elle n’est pas pressée, elle est sereine, elle attend sagement de jouer le bon rôle à hauteur de ses qualités et ses compétences. Si quelqu’un n’est pas d’accord, alors il peut l’écrire maintenant ou se taire à jamais !
Rédacteur en chef
Mohsin laâsri 
Arthé Édito Pour toute communication artistique officielle : contact@artheconsulting.fr Tél. 09.71.23.00.87


Auteur : Mohsin Laâsri
L'art de la pédagogie est une affaire d'esprit.. Bien cordialement

Warning: Division by zero in /homepages/12/d827636971/htdocs/artheconsulting/wp-includes/comment-template.php on line 1457

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arthé Consulting est certifié Qualiopi - La qualité est au coeur des processus