La force d’esprit d’une artiste en devenir !

Elle s’appelle Zineb, 
lle fait partie des artistes amateurs autonomes et autodidactes. Elle a le double mérite car Zineb perfectionne elle – même sa voix, sa technique vocale et sa diction en anglais.

 

Ce numéro d’ARTHÉ Édito lui est consacré car elle fait partie des nombreuses artistes autodidactes qui s’affranchissent par la volonté et la force d’esprit de tout obstacle de clientélisme et du manque de cooptation de tel ou tel conservatoire de musique. L’art doit être encouragé pour que chacun puisse exprimer son talent. 

 

La confiance se forge depuis le jeûne âge grâce aux encouragements de son entourage

Le maestro de l’arène, c’est donc elle-même et pour son propre plaisir de partager le chant et la musique sur les réseaux sociaux. Avec sa voix anglophone, elle ne laisse personne indiffèrent ! Elle touche rapidement les cœurs et impose le respect aux esprits les plus sceptiques quand on sait qu’elle s’entraîne seule, répète seule et persévère seule depuis l’âge de 12 ans ! Une artiste talentueuse et méritante que ARTHÉ vous dévoile dans cet édito. 

Zineb, fille de Casablanca, élevée dans les quartiers populaires où les valeurs de partage, d’entraide et de soutien font encore sens de nos jours. Plusieurs personnes se reconnaîtront dans l’ambiance agréable de camaraderie et de fraternité de certains quartiers comme celui de Sidi-Athman où notre artiste amatrice a vu le jour. 

 

 Les encouragements sincères scellent l’amitié à vie

Cet élan de solidarité l’a poursuivi tout au long de son parcours. Ses amies l’encouragent car elles sont les premières à être enchantées avec sa voix et son accent anglophone. Ce n’est que la continuité des encouragements qu’elle a reçus lors d’une fête de fin d’année scolaire. Elle a pris le micro en public, avec ses doutes et ses ambitions, elle lance la première phrase de la chanson « my heart will go on » de Céline Dion! Effectivement, son cœur battait pour la musique et battra encore devant le grand public qu’elle mérite. Dans le regard de ses camarades de classe et ses profs, elle a trouvé la confiance et la satisfaction nécessaires pour se libérer de son stress et enchanter le public. 

 

Le temps passe et les souvenirs restent. V comme Victoire

Depuis, Zineb a su creuser son premier pas sur la première scène de son lycée. Sa maman est derrière elle, avec son affection comme source d’encouragement. Zineb commence à candidater à des émissions comme The Voice version arabe. Nous ferons de notre mieux pour l’aider à participer à la version française à Paris. 

Retenez bien ce prénom, elle s’appelle Zineb, chanteuse en devenir. Je vous laisse apprécier sa reprise avec le peu de moyens dont elle dispose ! Les âmes d’artistes ne se laissent jamais décourager par le manque de confort matériel et l’absence de studio d’enregistrement. Elle mérite humblement votre soutien et vos encouragements. 

 

Une voix douce et captivante. Bel avenir artistique en perspective. Bravo à toi 

 
Bien artistiquement 
 
 

ARTHÉ Édito
Rédacteur en chef
Mohsin Laâsri 
Pour toute communication
artistique officielle, contactez-nous :
- Tel. 09.71.23.00.87
- contact@artheconsulting.fr 
- whatsApp 

 

Arthé Consulting est certifié Qualiopi - La qualité est au coeur des processus