Journal de veille

Veille légale et réglementaire – Formation continue

Les points clés :

  • 1. Le CPF ( Compte Personnel de Formation) a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation ) depuis le 31/12/2014 ;
  • 2. Chaque salarié peut cumuler jusqu’à 20h de formation par an sur une période de 6 ans maximum pour respecter la limite de 120H ;
  • 3. Les heures sont désormais converties automatiquement en euros selon un taux de conversion de 15€/ heure ;
  • 4. Vous avez la liberté de choisir la formation qui vous convient à hauteur de 5000 € sans demander l’accord de votre employeur ;
  • 5. Pour savoir comment ça marche, cliquez- ici pour voir le tutoriel

Qui peut créer sa micro-entreprise ? ou son centre de formation ?

  • Les salariés à plein temps, à mi-temps ou en chômage partiel. Pour cela vous pouvez solliciter le FNE-Formation, un dispositif qui permet de financer vos formations ;
  • Les demandeurs d’emplois. Vous pouvez demander une aide individuelle à la formation auprès de votre conseillère ;
  • Les indépendants, commerçants et artisans peuvent également financer leurs formations grâce au dispositif FAF. En effet, “l’AGEFICE est le Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services : il assure la gestion des fonds issus de la collecte de la Contribution à la Formation Professionnelle ” Pour plus de détails, vous pouvez voir le site de l’AGEFICE ;
  • Les étudiants peuvent devenir auto-entrepreneurs et apprécier les avantages de l’entreprenariat.

Les points clés :

  • 1. France compétences confirme l’alignement de l’enseignement supérieur sur les exigences de Qualiopi ;
  • 2. Qualiview pointe une insuffisante prise en compte du handicape ;
  • 3. Les prestataires de formation ont intérêt à intensifier leur démarche qualité pour rester concurrentiels ;
  • 4. La certification Qualiopi permet, selon Loic Lebigre, de s’interroger sur ses process et déployer des outils de pilotage de son activité. Cela renforce la stratégie et la solidité d’une organisation.

Selon l’article L6311-1 du code du travail, la formation professionnelle continue a pour objet de :

  • 1. Favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs ;
  • 2. Permettre leur maintien dans l’emploi ;
  • 3. Favoriser le développement de leurs compétences et de leurs qualifications ;
  • 4. Contribuer au développement économique et culturel :
  • 5. Promouvoir les relations professionnelles et sociales.

Veille économique et d’opportunités

  • Contrôleur de gestion.
  • Trésorier.
  • Comptable.
  • Directeur financier.
  • Auditeur financier / Consolideur des comptes
  • Gestionnaire de patrimoine ou conseiller financier.
  • Trader.
  • Ce plan prévoit d’aider 750.000 jeunes arrivés sur le marche ;
  • Le gouvernement prévoit un budget de 6,7 millards d’euros à ce plan ;
  • Le plan mobilise plusieurs leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc.
  • 9 créations sur 10 échouent. La cause principale étant le manque de planification stratégique et d’encadrement opérationnel ;
  • Les formes juridiques les plus prisées en France restent la SASU et la SARL. En effet, selon les dernières statistiques de l’INSEE, 37 % des sociétés créées en 2019 en France sont des SASU ;
  • Les organismes de formation doivent déclarer leur activité auprès de la préfecture. En l’absence d’un numéro de déclaration d’activité, l’organisme encours une amende de 4.500 €.
  • Le préfet est en mesure de rejeter la demande d’activité d’un organisme de formation si le dossier est incomplet. À défaut de conformité la déclaration est rejetée.
  • Le prestataire de formation doit procéder à une déclaration modificative dans un délai de 30 jours en :
    • cas de modification substantielle de la déclaration d’activité, telle que :
    • Le changement de la dénomination ;
    • Le changement de statut juridique ;
    • Le changement de dirigeant ;
    • Le changement d’adresse et changement de coordonnées ;
    • La cessation d’activité.

LE BILAN PEDAGOGIQUE ET FINANCIER (BPF)

  • Tous les OF réalisant des actions entrant dans le champ de la formation professionnelle doivent télédéclarer, avant le 30 avril de chaque année, un bilan pédagogique et financier.
    • Le BPF a pour objectif de retracer les recettes et les dépenses générées par les prestataires de formation et de dresser un bilan pédagogique de son activité. Il porte sur le dernier exercice comptable clos de l’OF.
    • Pour savoir davantage, cliquez ici

Veille sur les innovations pédagogiques

Les ateliers pratiques et utiles :

  • 1. Découvrir le concept de ” pédagogie inversée” et les ressources utilisables ;
  • 2. Échange de pratiques : BCDI ;
  • 3. Repères pour vivre l’établissement en mode hubride : vous et vos pratiques ;
  • 4. Se former : créer des exercices en ligne avec Quizinière.

Partenaires AGEFIPH / FIPHFP

Contact utile :

Bastien GIESBERGER rhf-idf@agefiph.asso.fr



Auteur : Mohsin Laâsri
L'art de la pédagogie est une affaire d'esprit.. Bien cordialement

Warning: Division by zero in /homepages/12/d827636971/htdocs/artheconsulting/wp-includes/comment-template.php on line 1457

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arthé Consulting est certifié Qualiopi - La qualité est au coeur des processus